Le projet

Il y a une vision derrière AGGLOlac: Bienne et Nidau veulent tirer le meilleur parti du grand terrain près du lac, que la population n’a vraiment découvert et appris à aimer qu’avec Expo.02. Ce qui est déjà une réalité depuis longtemps dans d’autres villes, doit aussi le devenir près du lac de Bienne: une vie au bord de l’eau toute l’année – habiter, travailler, profiter du temps libre, se détendre, apprécier la nature. Et tout cela à quelques pas seulement du centre-ville.

En 2012, Bienne et Nidau se sont alliées au promoteur privé Mobimo, afin de développer la zone de Nidau près du lac. Une large ceinture d’espaces verts près de la rive avec des prés semblables à des parcs, des installations de jeux et de sports, des plages, une forêt alluviale, ainsi que des chemins de promenade et des voies cyclables font partis du concept. Un quartier résidentiel doit être construit dans la partie arrière. Le cœur d’AGGLOlac sera le port de petite batellerie «Barkenhafen» rallongé – une vraie marina avec des restaurants et des boutiques, un hôtel et des surfaces publiques généreuses pour flâner et se sentir bien. Ici, la ville peut se montrer sous son plus beau jour.

En apprendre plus sur AGGLOlac: www.agglolac.ch

Cela vaut la peine de bien y regarder

fascination AGGLOlac est une association des personnes de la région, qui considèrent AGGLOlac comme une grande chance. C’est pourquoi elles veulent faire face aux préjudices et rumeurs, qui sont encore répandus dans le public. Leur devise: des informations et des faits corrects sont la meilleure base pour la formation de l’opinion.

Lago Lodge ne doit pas partir

Le propriétaire du Lago Lodge et la société de projet AGGLOlac n’ont pas pu se mettre d’accord sur une relocalisation de ce restaurant populaire au port de petite batellerie «Barkenhafen». Mais faut-il pour autant que le Lago Lodge cède à la construction et qu’un lieu de rendez-vous social près du lac disparaisse ? Bien sûr que non. Le Lago Lodge restera où il est. L’exploitation est un lieu de rencontre pour jeunes et plus âgés et a, indépendamment du lieu, sa place fixe dans le quartier prévu. AGGLOlac doit être un lieu animé, où l’on se rend avec plaisir pour rencontrer des amis et passer son temps libre. Pour cela, il n’y a pas de meilleur endroit que le Lago Lodge. Il en fait tout simplement partie.

AGGLOlac n’est pas un projet de construction finalisé

AGGLOlac permet la construction d’un quartier pour plus de 1500 personnes, un espace résidentiel de grande qualité au sein de l’agglomération. Cependant, AGGLOlac n’est pas un projet de construction finalisé, mais un pôle de développement urbain. D’abord, seules les règles sont établies selon lesquelles le nouveau quartier sera développé. Après une votation populaire positive, on concevra d’abord les espaces libres, puis les installations publiques seront réalisées. Les projets de construction proprement dits ne seront élaborés que plus tard dans le cadre de procédures en garantissant la qualité. Les constructions ne seront pas réalisées en une seule fois, mais par étapes, en fonction de la demande sur le marché immobilier.

La rive du lac ne va pas être privatisée

Un objectif essentiel d’AGGLOlac est la revalorisation de la ceinture d’espaces libres près de la rive, ainsi qu’entre le port de petite batellerie «Barkenhafen» et le château. Les espaces accessibles au public seront environ un terrain et demi de football plus grands qu’aujourd’hui, et surtout plus beaux. De nouvelles liaisons cyclistes et piétonnes rendront le lac plus accessibles à la population. Des aires de jeu et des terrains de sport, des pelouses, des plages de galets et un ponton pour la baignade, un centre aquatique et une marina généreuse avec des restaurants, ateliers et petits magasins tout autour du port de plaisance: AGGLOlac a beaucoup à offrir à la population et sera un espace public n’excluant personne.

Engagement envers la durabilité

Avec AGGLOlac, Bienne et Nidau veulent surtout revaloriser l’espace libre proche de la nature près du lac et créer une zone de détente attrayante pour la population. Afin de pouvoir le financer, elles octroient une partie du site à un investisseur, qui y construira surtout des logements. La durabilité est prioritaire. Grâce à des revalorisations écologiques, des toits végétalisés, un approvisionnement en chaleur presque neutre en CO2 grâce à l’eau du lac, ainsi qu’un concept de transports axé sur l’avenir, le climat de la ville en profitera directement. AGGLOlac est un projet durable et a été distingué avec le certificat «Sites 2000 watts» d’EnergieSuisse.

AGGLOlac n’est pas un ghetto pour les riches

Quel est l’attrait d’une ville ? C’est avant tout la mixité sociale, la rencontre entre jeunes et moins jeunes de couches sociales les plus diverses. Il n’en sera pas autrement dans le nouveau quartier près du lac, car AGGLOlac entend devenir une partie de ville animée. Des espaces libres publics généreux créeront de nombreux lieux de rencontre. S’y ajoute le fait que 18 pourcent de l’espace utilisable sont réservés à des coopératives d’habitation d’utilité publique. Il y aura donc des logements dans toutes les tranches de prix. D’ailleurs, les villes octroient 60 pourcent des terrains constructibles en droit de superficie et gardent ainsi à long terme le contrôle sur la manière dont elles veulent mener le développement urbain près du lac.